Qu’est-ce qu’une dashcam ?

La dashcam ou bien caméra embarquée est entré doucement dans le quotidien des automobilistes. Si au début, il a été utilisé pour conserver des images des voyages, la dashcam revêt aujourd’hui un rôle plus important. La caméra embarquée permet d’enregistrer non seulement les merveilleux paysages lors d’un voyage mais aussi tout ce qui se passe durant le trajet en voiture. Cet enregistrement peut être utilisé comme preuve de la bonne foi du conducteur en cas de litige. Dans ce même cas, les images utilisées permettent de retrouver d’éventuels conducteurs qui ont pris la fuite après un accident grâce à la plaque d’immatriculation qui est bien lisible puisque l’image est de très bonne qualité pour ses petits appareils. Par ailleurs, il existe des assureurs qui proposent même une réduction sur la prime d’assurance après l’installation d’une dashcam.

Comment fonctionne une dashcam sur une moto et sur un casque ?

Il n’y a pas de différence entre une dashcam automobile et une dashcam sur moto et même une dashcam sur un casque. Elles ont les mêmes critères et caractéristiques. Voyons d’abord ses critères. Que ce soit une dashcam sur automobile, une moto ou bien sur un casque, elles ont les même résolutions et qualités, un même angle ou champ de vision, les mêmes tailles et dimensions selon le choix du conducteur, c’est sur l’installation sui diffèrent mais elles ont la même configuration, et enfin les mêmes dispositifs de sécurités. Ensuite, concernant leurs fonctionnalités. Elles ont une capteur G-détection automatique d’incident, un mode de stationnement et parking, un écran, avec un ou bien deux caméra, GPS, Wifi ou Bluetooth ou connexion 4G, un microphone, un stabilisateur d’image, des fréquences des images FPS, une activation automatique, une vision nocturne et une alimentation.

Comment installer une dashcam sur une moto et sur un casque ?

Autre que sur la voiture, la caméra embarquée est soit installé sur la moto ou bien sur le casque. Dans les deux cas, la caméra ne peut filmer que dans une seule direction à la fois. Il est donc préférable d’installées une caméra à l’avant de la moto et une autre à l’arrière. Pour les deux caméras, leur alimentation se fait par le faisceau électrique de la machine. Pour les motos, l’objectif de l’installation de caméras embarquées c’est pour immortaliser les bons moments passer sur la route et surtout le paysage.

Contrairement aux automobilistes cas ces derniers utilisent des caméras embraquer pour assurer la sécurité de leur véhicule d’un et de deux pour capture les accidents comme preuve tangible à leurs innocences.

Il y a des dashcams spécifique pour les motos et ou scooters. Dans ce cas, il y a plusieurs endroits où l’on peut installer la dashcam notamment sur le réservoir, guidon, fourche, repose pied arrière, bras oscillant, coque arrière,… . Pour chaque emplacement, il y a un support spécifique. Comme par exemple sur le réservoir, une fixation par adhésif ou bien une ventouse suffit. Pour le guidon et la fourche, il faudra une patte de fixation spéciale.

On peut aussi placer la caméra directement sur le pilote. Dans ce cas, il existe plusieurs manières de placer la caméra. La dashcam peut être placé sur le ventre avec un harnais ou encore sur le casque. Avec ses deux emplacements, l’avantage est que la vidéo suivra le regard du pilote.

Pour stabiliser la caméra et pour protéger la caméra de toutes vibrations, il est nécessaire d’avoir un stabilisateur. Les vibrations peuvent endommager la caméra et les images et vidéos peuvent être perdues.

Il faut aussi penser à protéger la caméra contre la météo que ce soit le vent, le soleil, la pluie. Sur la moto, la caméra n’est pas protéger sous la carrosserie de la voiture et c’est pour cella qu’il faut le mettre notamment dans une boite pour le protéger.

Sur une moto et sur un casque, la dashcam est très fragile. Elle n’est pas spécialement conçue pour être installé dehors et subir les différents changements climatiques. Au contraire, dans une voiture, on n’a pas besoin de dépenser de l’argent pour la sécurité et la stabilisation de la dashcam. Dans la voiture, elle est fixer avec une adhésif ou une ventouse et c’est tout, il n’a pas besoin de fixation spéciale. Sur la moto, il y a beaucoup de place pour la dashcam que sur une voiture car dans la voiture, il n’y a que deux emplacement, et c’est soit devant, soit derrière ou bien les deux en même temps. On ne peut pas placer la dashcam sur les côtés car ça dérange les passagers et surtout le champ de vision du conducteur sera encombré avec toutes ses appareils. Hors sur une moto, on peut installer plus de deux dashcams. Cela ne dérange en aucun cas le pilote.

[ultimate-faqs include_category=’moto’]